L’amélioration du patrimoine

Un acteur de la qualité de vie

PICARDIE HABITAT poursuit une politique active et volontariste de mise en valeur et de rénovation du patrimoine existant. Les 11 377 logements et équivalents de PICARDIE HABITAT font l’objet d’interventions constantes en vue du maintien en état et de l’embellissement du parc immobilier.

PICARDIE HABITAT poursuit une politique active et volontariste de mise en valeur et de rénovation du patrimoine existant. Les 11 377 logements et équivalents de PICARDIE HABITAT font l’objet d’interventions constantes en vue du maintien en état et de l’embellissement du parc immobilier.

En 2016, la réhabilitation du patrimoine a porté principalement sur des interventions au niveau des bâtis : changements des menuiseries, travaux d’étanchéité des toitures et terrasses, isolation thermique par l’extérieur. Des travaux d’amélioration du confort des logements et des parties communes ont été réalisés : remplacement des portes palières, de revêtements de sol et de sanitaires, mise en place de tris sélectifs…

Nombre de logements réhabilités

Au cours de l’année, 81 ordres de service ont été passés portant sur la réhabilitation de 2 606 logements pour un montant de 9,8 M€ engagés. Chaque année, des opérations de réhabilitation sont engagées sur 10 à 15 sites d’importance variable pour environ 2 millions d’euros.

51 programmes ont fait l’objet d’une livraison, concernant 799 logements, dont un important chantier à Estrées-Saint-Denis (Les Sablons) pour une réhabilitation thermique et une amélioration du confort des logements en termes de performances énergétiques. Ce chantier, ainsi que celui commencé à Senlis d’envergure également, ont bénéficié de fonds FEDER (Fonds Européen de Développement Economique et Régional).

Un autre chantier d’importance a été achevé au cours de l’été 2016, à Compiègne « Le Puy d’Orléans ». Ce programme a bénéficié d’une amélioration du confort des logements, de travaux de ravalement, et de rénovation des parties communes.

L'entretien du patrimoine

Au cours de l’année 2016, la maintenance du patrimoine qui comprend notamment le gros entretien, l’entretien courant non récupérable, les contrats et fournitures de matières, s'est élevé à 6,8 M€ à PICARDIE HABITAT.

De nouveaux marchés ont été passés auprès d’entreprises, pour la pose, la location, la télé-relève et l’entretien des compteurs d’eau et d’énergie thermique.

Les marchés d’entretien chauffage individuel gaz, ventilation, robinetterie, ainsi que le contrat IMPEC permettant aux locataires de bénéficier d’une assistance maintenance privilégiée ont été revus.

Evolution des investissements logements
livrés ou démarrés (en K€)

Accessibilité et adaptation des logements

PICARDIE HABITAT contribue au « maintien à domicile » et réalise depuis plusieurs années déjà, de multiples aménagements pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Ces aménagements concernent principalement les salles de bains des logements. Les travaux réalisés à ce titre en 2015 ont permis de bénéficier d’un abattement de plus de 520 000 € sur la taxe foncière de 2016. En 2016, 17 ordres de service ont été établis pour l’aménagement de douches pour personnes à mobilité réduite et autres équipements.

Le travail réalisé par les étudiants de l’UTC sur l’adaptation de l’habitat social au vieillissement de la population qui avait fait l’objet d’une restitution en 2015, valorisée par les élus des collectivités partenaires s’est poursuivi en 2016. Les premiers travaux d’aménagement seront réalisés par l’entreprise BREZILLON au cours de l’année 2017.

Sécurisation des installations

Comme celle signée avec CONSUEL, pour la mise en sécurité lors des travaux électriques, PICARDIE HABITAT a souscrit en 2013, en partenariat avec GDF SUEZ – ENGIE, une convention pour 5 ans de sécurisation des installations gaz sur son parc immobilier.

43 points de contrôle sont effectués par Qualigaz, afin d’attester de la sécurité des installations des logements concernés.

Ces deux démarches s’inscrivent pleinement dans le cadre des nouvelles obligations inhérentes aux décrets d’août 2016, visant à produire un diagnostic de conformité des installations à la signature du contrat de location.

Retour